Cet ouvrage a pour objectif de faire avancer la dynamique d’audit citoyen en Belgique, en soutenant les groupes locaux dans leur analyse des dettes des différents pouvoirs publics (État fédéral, régions, communes, administrations publiques, créances envers des pays du Sud,…) et dans leurs actions d’éducation populaire.

La première partie expose le contexte et le pourquoi de l’audit citoyen de la dette, et présente le développement des initiatives en la matière.

La seconde partie, premiers constats, présente les premières conclusions auxquelles sont parvenues les analyses de la dette belge jusqu’à présent, sur son origine et ses conséquences.

La troisième partie, sensibiliser et mobiliser, propose des outils pour aider les groupes locaux à commencer le travail de sensibilisation et de mobilisation de la population.

La quatrième partie, analyser la dette publique, dégage des pistes et des sources pour renforcer le travail d’analyse et le développement de nouveaux constats. La cinquième partie, premières revendications, présente une série de revendications portées par un ou plusieurs membres de la plateforme pour un audit citoyen. Elles ne constituent donc pas un mémorandum politique mais veulent mettre en évidence qu’il existe des alternatives très concrètes à la « gestion » actuelle de la dette publique belge.

A télécharger ici : Guide de l’audit – En avant pour l’audit citoyen de la dette !

Join the discussion 2 Comments

  1. Loïc 21 février 2016 at 9 h 35 min — Reply

    A quand ce grand audit citoyen? Quel est l’avancement des choses? Que peut faire un citoyen sans connaissances comptables?

    • Jeremie 29 février 2016 at 15 h 42 min — Reply

      Bonjour,
      Énormément ;). Que ce soit dans les groupes « recherche » autodidactes ou – tout aussi important, voire plus par moments – dans les groupes de sensibilisation et diffusion.
      Pour le moment, ACiDe n’a pas de groupe local à LLN, c’est l’occasion 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *