Mémorandum en vue des élections fédérales et régionales de mai 2019

En vue des élections de mai 2019, la plateforme d’Audit Citoyen de la Dette en Belgique (plateforme ACiDe) entend placer la question de la dette au cœur du débat public. Cette question est centrale parce que la dette constitue un mécanisme permanent de transfert des richesses produites par 99 % de la population vers le 1 % le plus riche, mais aussi parce qu’elle sert de prétexte pour mener une offensive très dure contre les droits économiques et sociaux des citoyen.ne.s de notre pays.

Fédéral

  • Réaliser un audit de la dette avec participation citoyenne
  • Imposer aux créanciers une restructuration de la dette
    Alléger la dette via une réforme de la BCE
  • Socialiser Belfius, lui donner une mission de service public
    et l’utiliser pour financer la transition écologique
    et refinancer la dette à du 0 % auprès de la BCE
  • Faire passer les investissements sociaux et écologiques
    avant le principe d’équilibre budgétaire
  • Organiser un « emprunt obligatoire » à taux zéro pour les banques
    et les patrimoines les plus élevés
  • Organiser l’émission de bons d’Etat à taux réel de 2 % uniquement
    pour les ménages gagnant moins de 100.000 euros par an
  • Diminuer la dette en faisant contribuer les détenteurs de capitaux
  • Combiner une réduction de la dette avec d’autres mesures

Régional

  • Obtenir de la clarté et de la transparence pour réaliser un audit
  • Changer les politiques au niveau fédéral
  • Utiliser les leviers qui existent au niveau wallon
  • Immuniser les investissements et sortir de l’austérité
  • Créer une banque publique wallonne ou une caisse d’investissement
    et faire appel à l’épargne des wallonnes et wallons