Présentation du groupe de Namur

Créé fin 2012 à l’initiative de l’asbl d’éducation populaire AFICo, le comité d’audit citoyen de Namur a, lors de sa seconde réunion en janvier 2013, fait le choix d’auditer la dette de la Région Wallonne.

Après un premier travail de collecte de documents, les participants, issus d’horizons divers, ont décidé d’analyser les rapports annuels de la dette publiés par la Région Wallonne. Cette analyse a donné lieu à de multiples interrogations qui ont été formalisées en une série de questions et demandes de précisions que le groupe a envoyée à différents services de la Région Wallonne.

Lors des prochaines réunions, les rapports publiés par la Région seront confrontés à d’autres sources d’informations, notamment le récent – et très médiatique – cahier de la Cour des Comptes sur les finances de la Wallonie.

Parallèlement au travail d’audit, le groupe prépare actuellement une action de sensibilisation du grand public qui se déroulera avant les élections de mai 2014.

Nous organisons en outre une formation de sensibilisation de jour autour de la problématique de la dette.

Infos pratiques :

  • Le comité d’audit de Namur se réunit, en moyenne, une après-midi par mois, dans les locaux de la CGSP Namur.
  • Contact : laurent.wilmet@afico.be / www.afico.be

Présentation et contact du groupe de la Louvière

Le Comité d’audit citoyen de la Région du Centre (La Louvière) est composé de militants d’associations d’éducation permanente de gauche et du mouvement syndical. Notre comité veut faire le lien entre la mise en cause de la légitimité de la dette et les politiques d’austérité qui impactent durement la population dans sa vie quotidienne. Pour cette raison, nous avons choisi d’analyser les répercussions de la dette et de l’austérité sur les communes. Nous sommes particulièrement attentifs aux conséquences de cette austérité sur les politiques des CPAS.

Nous voulons aller à la rencontre de la population pour sensibiliser et mobiliser sur le fait que la justice sociale peut s’obtenir par une répartition équitable des richesses. La mise en cause de la légitimité de la dette doit s’accompagner d’alternatives permettant la redistribution des richesses pour permettre une vie digne dans toutes ses dimensions à toutes et à tous.

Contacts :

Jean Marc Lauwers : 0495/157985 : jean-marc.lauwers@cgsp.be

Mano Henquinet : 064/236120 : asblcepre@hotmail.com

Sophie Mathieu : 064/237290 : Sophie.Mathieu@fgtb.be

Lancement du groupe de Liège

Le mercredi 20 mars 2013 a eu lieu la réunion de lancement du comité liégeois d’audit citoyen. Réunissant près de 90 personnes, cette première réunion très motivante a permis à tous les citoyen-nes et représentant-e-s d’organisations d’exprimer leur motivation pour ce projet.

Après un bref rappel sur l’intérêt de réaliser partout en Europe des audits de la dette comme moyen de lutte contre l’austérité et une présentation du collectif d’audit citoyen de la dette belge chaque participant a eu l’occasion de se positionner sur son implication au sein du collectif, ainsi que sur les objectifs et moyens d’actions à fixer pour le comité liégeois.

Suite à de nombreuses et riches prises de paroles, une synthèse reprenant les grands points d’accord en terme d’objectifs et de fonctionnement a été proposé. Il a donc été décidé de créer deux groupes de travail :

1 groupe « recherche-analyse ». Il s’est fixé un double objectif. Analyser la dette et la gestion des finances de la ville de Liège mais aussi approfondir le travail entamé sur la dette fédérale, notamment en s’intéressant au financement de la sécurité sociale.
1 groupe « sensibilisation-mobilisation ». Là aussi l’objectif est double. D’une part relayer les analyses produites par le groupe recherche au public le plus large possible. D’autre part, plusieurs participants ont rappelé que sans attendre le travail du groupe recherche nous disposons déjà de nombreuses informations qui doivent être diffusées à un maximum de liégeois-e-s dès maintenant.

Au cours des prises de paroles de nombreuses pistes de recherches et moyens de mobilisation ont été évoqués. L’enjeu de notre prochaine réunion sera de discuter de ces différentes pistes, de les prioriser et de commencer à y travailler !

A qui profite la dette ?

«A qui profite la dette ?» Un dessin animé pour comprendre la dette publique belge en 4 mn, avec les voix bien connues de Frédéric Jannin et Stefan Liberski.
Retrouvez le dessin animé ici.

Est-ce vraiment à nous de payer ? Nous voulons un audit citoyen de la dette publique !

La FGTB wallonne, la FGTB Bruxelles, le Comité pour l’annulation de la dette du Tiers-Monde (CADTM) et le Centre d’éducation populaire André Genot (CEPAG) s’associent pour mener une grande campagne de sensibilisation sur la dette publique belge. Nous voulons lever l’écran de fumée sur la dette. Nous voulons tordre le cou aux idées reçues sur la dette et les politiques d’austérité que l’on nous présente comme inévitables.

Retrouvez la campagne sur www.onveutsavoir.be !