Animation : le budget publique 11/02 (Verviers)

150207 ACiDe-Lg Mont Rigi

jeudi 11 février à 17h30
23/3 Pont aux Lions, 4e étage (salle TVD) à 4800 Verviers

On nous renvoie sans cesse le fait qu’on a vécu au-dessus de nos moyens, que l’État a trop dépensé, et qu’il va falloir toutes et tous faire des efforts, qu’il n’y a pas d’alternative à cela…

Pour y voir plus clair dans tout cela nous vous proposons de nous pencher sur ce fameux budget d’État qui est en difficulté.

Comment fonctionne le budget de l’état?
Combien l’État dépense-t-il ?
Et d’ailleurs d’où viennent les sous ?
Ses caisses sont-elles vides ?
Qu’est-ce que cette « crise » dont on parle tant ?
Qui est touché ?
Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?
Pourquoi nos gouvernements prennent-ils des « mesures d’austérité » ?
Est-ce notre faute, ne fut-ce que partiellement ?

Cette animation est une adaptation, par le groupe ACiDe Liège, d’un des outils présents dans la Mallette « Austérité et dette : les femmes s’en mêlent » développée par Vie Féminine et le CADTM.

Durée de l’animation : ± 1h30

Pour en savoir plus sur l’Outil budget, rendez-vous sur le lien: http://www.auditcitoyen.be/acide-liege-au-mont-rigi/

Contact: Jean-Louis PETERS, jean-louis.peters[at]cepag.be 087/63.96.52

Le Guide de l’Audit Citoyen de la Dette en Belgique

Cet ouvrage a pour objectif de faire avancer la dynamique d’audit citoyen en Belgique, en soutenant les groupes locaux dans leur analyse des dettes des différents pouvoirs publics (État fédéral, régions, communes, administrations publiques, créances envers des pays du Sud,…) et dans leurs actions d’éducation populaire.

La première partie expose le contexte et le pourquoi de l’audit citoyen de la dette, et présente le développement des initiatives en la matière.

La seconde partie, premiers constats, présente les premières conclusions auxquelles sont parvenues les analyses de la dette belge jusqu’à présent, sur son origine et ses conséquences.

La troisième partie, sensibiliser et mobiliser, propose des outils pour aider les groupes locaux à commencer le travail de sensibilisation et de mobilisation de la population.

La quatrième partie, analyser la dette publique, dégage des pistes et des sources pour renforcer le travail d’analyse et le développement de nouveaux constats. La cinquième partie, premières revendications, présente une série de revendications portées par un ou plusieurs membres de la plateforme pour un audit citoyen. Elles ne constituent donc pas un mémorandum politique mais veulent mettre en évidence qu’il existe des alternatives très concrètes à la « gestion » actuelle de la dette publique belge.

A télécharger ici : Guide de l’audit – En avant pour l’audit citoyen de la dette !